Ce que je retiens : A partir du XIème siècle, les villes connaissent un essor spectaculaire du à la transformation des campagnes et au développement de l’artisanat et du commerce. Les régions les plus urbanisés sont l’Italie du Nord , la Flandre et la Champagne. Les villes s’entourent de remparts pour se protéger. A l’intérieur les zones agricoles disparaissent, des rues et des halles accueillent des échoppes (ateliers et boutiques). Les rues sont souvent étroites, sales et encombrées.

Face à l’afflux de pop venues des campagnes, les faubourgs se développent. A partir du XIIè les villes les plus riches s’embellissent. Elles accueillent de somptueuses une cathédrales, des fontaines publiques et font paver les rues.